L'iPhone fera un autre bond photographique majeur grâce au dernier capteur avancé de Sony, selon Nikkei

L’appareil photo du prochain IPhone!

Dans le monde du smartphone, les noms des fabricants de Capteurs CMOS reste généralement anonyme. Le plus souvent, les clients se soucient des capacités des appareils et non du fabricant de telle ou telle pièce. Certains fabricants ont cependant commencé à dévoiler ces détails pour sortir leurs atouts avant la compétition. Xiaomi en fait partie, la marque a annoncé partout que son Xiaomi 12S Ultra serait doté d’un capteur Sony IMX 989 d’une taille d’un pouce.

Apple, en revanche, a décidé de prendre une voie complètement opposée. En général, la société à la pomme garde tous les détails de ses fournisseurs, y compris ceux de l’appareil photo de l’iPhone. Cependant, dans le monde connecté dans lequel nous vivons, il n’est pas toujours facile d’échapper aux fuites. En ce sens, selon le journal japonais Nikkei, on a pu apprendre qu’ils adopteront la dernière technologie de capteur Sony dans l’iPhone qui sera lancé en 2023.

Apple va encore miser sur un capteur Sony

Comme beaucoup d’entre vous le savent déjà, Apple est en charge de la conception de l’appareil photo de l’iPhone, mais ses composants proviennent de différents fabricants. Largan, Yujingguang et Kantatsu, par exemple. Ils se chargent de fournir les lentilles qui sont ensuite intégrées au module par LG Innotek. Sony, qui a été le fournisseur historique de capteurs photo, se prépare à proposer son capteur de dernière génération.

Selon le journal précité, on parle du premier capteur d’image CMOS empilé avec une double couche de transistors pixel (2-Layer Transistor Pixel). Un coup d’œil à la documentation technique du capteur nous permet d’obtenir des informations plus détaillées sur cette avancée technologique que nous allons prochainement voir dans l’iPhone 15. Dans les capteurs CMOS classiques, les photodiodes et les transistors sont sur le même substrat, dans ce nouveau capteur ils sont dans différentes couches de substrat.

 Quels sont les avantages de séparer les photodiodes et les transistors pixel ?

Vous vous posez certainement cette question? Comme l’explique Sony, cette technologie permet détendre la plage dynamique et réduire le bruit dans les photos. Cela empêchera la sous-exposition et la surexposition dans les environnements qui ont un mélange d’éclairage lumineux et faible. En d’autres termes, nous avons pu capturer de meilleures images dans des situations de contre-jour et dans des environnements peu éclairés voir sombre et à l’intérieur.

Il convient de noter que, bien que le capteur soit un élément clé de l’appareil photo de iPhone, ce n’est pas la seule chose qui fait partie de cette section. Le système optique avec une architecture à sept éléments et la photographie informatique sont très importants. Cette année, avec l’iPhone 14, Apple a sorti le Photonic Engine, un moteur qui reçoit les informations collectées par le capteur avant l’intervention de l’algorithme de compression connu sous le nom de Deep Fusion.

Les appareils photo des iPhone 14, Plus, Pro et Pro Max, expliqués : le capteur Quad Pixel et le Photonic Engine promettent de donner la guerre

Si ce que nous dit Nikkei se traduit enfin dans la réalité, il reste à voir quels avantages photographiques l’iPhone de nouvelle génération offrira. Et si Apple présentera également d’autres types d’améliorations au niveau photo.

I nous faudra encore attendre longtemps puisque le nouvel iPhone arrive généralement en septembre de chaque année.

sans-titre-2022-09-09t163726-410

Article rédigé par Julien, rédacteur de tutoriels pour neuf.tv