Exynos 2200 termine la première exécution de Geekbench, comprend un GPU AMD avec un pilote open source

Exynos 2200 termine la première exécution de Geekbench, comprend un GPU AMD avec un pilote open source

Il y a quelques mois, un leaker a affirmé que l’Exynos 2200 battrait le Snapdragon 898 et nous avons maintenant les premiers résultats de Geekbench à examiner. L’accent est mis sur « tôt ». En fait, ceux-ci peuvent ne pas convenir à une comparaison, regardons de plus près.

Univers de glace repéré une référence à partir d’un Samsung SM-S906B, qui devrait être le Galaxy S22+. Il est alimenté par le S5E9925, qui devrait être exactement l’Exynos 2200. Il possède un cœur principal Cortex-X2, trois gros cœurs Cortex-A710 et quatre petits cœurs A510, le premier à prendre en charge l’architecture ARMv9, ainsi qu’un GPU AMD RDNA2 Mobile Radeon .

Cependant, le X2 ne fonctionne qu’à 2,59 GHz, tandis que The Cat dit que les puces finales devraient monter à 3,0 GHz. Cela signifie que le score monocœur est inférieur à ce qu’il sera dans le produit final, le score multicœur est également affecté. Les cœurs A710 étaient à 2,50 GHz, les A510 à 1,73 GHz. Ce n’est peut-être pas un problème d’échantillon de chipset de test, mais plutôt de mode d’économie d’énergie – notez le gouverneur « energy_aware ».

Détails du GPU RDNA2
Carte de pointage Snapdragon 898 Geekbench

Carte de score Geekbench Exynos 2200 • Détails du GPU RDNA2 • Carte de score Geekbench Snapdragon 898

En ce qui concerne le Snapdragon 898, qui est composé des mêmes cœurs de processeur, un produit phare vivo a effectué une exécution Geekbench plus tôt ce mois-ci, mais le cœur principal X2 fonctionnait à une vitesse encore plus faible – 2,42 GHz. Les cœurs A710 ici ont également été réglés plus bas, à 2,17 GHz, les A510 un peu plus haut à 1,79 GHz.

Les Exynos 2200 et Snapdragon 898 sont probablement fabriqués dans la même fonderie Samsung 4 nm, ce sont donc probablement les premières puces à sortir. Nous obtiendrons des résultats de référence plus utilisables à l’approche du lancement de la série Galaxy S22 (probablement en janvier).

En parlant de SM-S906B est le S22+, le suffixe « B » indique qu’il s’agit d’un modèle global. Il sera intéressant de voir le modèle américain (« U »), qui pourrait passer à Exynos pour la première fois depuis le Galaxy S7. La Chine recevra également la version Exynos, tandis que l’Inde recevra des modèles S22 propulsés par Snapdragon (selon des rumeurs non confirmées). Quoi qu’il en soit, ce modèle particulier avait 8 Go de RAM et (bien sûr) fonctionnait sous Android 12.

Station de discussion numérique a plus de détails. Le GPU Exynos porte le nom de code « Voyager EVT1 » et exécute Vulkan 1.2.174 avec un pilote AMD open source. Cela pourrait être intéressant car les conducteurs sont souvent blâmés pour le cycle de support court des appareils Android.

Source 1 | Source 2 (en chinois) | Passant par

★★★★★