ElectroglaZ

ElectroglaZ: Haut-parleurs sans fil alimenté par du verre

Grâce à une collaboration entre Zytronic et Pilkington, un nouveau concept hi-fi a été annoncé : le système de musique ElectroglaZ qui est fabriqué à partir d’une seule vitre de verre feuilleté et conducteur.

Visuellement, ce kit semble tout droit sorti d’un film de science-fiction. Tout ce que vous avez c’est une seule vitre contenant deux tweeters, un écran et des boutons tactiles capacitifs gravés sur le verre, le tout sans aucun fil en vue, donnant l’illusion que chaque élément technologique est suspendu dans les airs.

Ce type de système de haut-parleurs transparents diffère des autres haut-parleurs transparents que nous avons vus auparavant, comme le petit haut-parleur transparent de « Transparent Sound ». Le petit haut-parleur transparent s’appuie sur des fils et une technologie plus familière tout en utilisant une vitre en verre trempé comme cadre, donnant un aspect transparent.

Avec l’ElectroglaZ, Zytronic et Pilkington utilisent un morceau de verre électriquement conducteur spécialement traité. En clair, cela signifie que le verre lui-même dans l’ElectroglaZ fonctionne comme un câble capable de pousser le courant et de tirer le courant, d’être utilisé comme capteur, et plus encore, ce qui rend l’ElectroglaZ vraiment sans fil. Bien sûr, vous devrez toujours alimenter l’ElectroglaZ, ce qui se fait au moyen d’une connexion cachée autour du périmètre de l’appareil. Une fois branché, le courant circule dans et à travers le verre vers les tweeters, l’affichage et les boutons, le tout sans aucun câblage traditionnel, donnant à l’ElectroglaZ son aspect flottant si caractéristique.

Selon le directeur technique de Zytronic, l’ElectroglaZ a été conçu en réponse à la technologie moderne optant souvent pour une esthétique minimaliste qui est minée par ce qui peut être une pléthore de fils et de connexions disgracieux, ouvrant de nouvelles possibilités de conception pour toutes sortes de technologie domestique.

Pour le moment, il ne s’agit que d’une vitrine de ce futur concept hi-fi, vous devrez donc vous accrocher pendant un certain temps avant de pouvoir choisir l’un de ces systèmes transparents pour chez vous ou votre bureau. Cependant, les possibilités de la technologie du verre électriquement conducteur sont vraiment passionnantes, et ce type de technologie pourrait valoir la peine de garder un œil dessus a l’avenir.

Qu’est-ce qu’ElectroglaZ ?

La technologie ElectroglaZ de Zytronic est une stratification sur mesure de verre transparent non conducteur et également conducteur. Cette réalisation permet à la puissance d’être amené à travers deux couches individuelles ou plus à l’intérieur du stratifié et prélevée aux emplacements requis pour alimenter plusieurs dispositifs à faible puissance (50 V). L’acheminement de cette énergie est sans fil et totalement invisible pour l’utilisateur.

ElectroglaZ est une technologie en instance de brevet qui va révolutionner le design audio.

Comment fonctionne ElectroglaZ ?

Des ouvertures (généralement de 30 à 100 mm de diamètre) sont usinées directement dans le verre hautement conducteur où, les appareils électriques de faible puissance nécessaires, seront installés. Ces dispositifs se connectent aux revêtements intérieurs directement chargés positivement et négativement sur le verre feuilleté. Une « barre omnibus » conductrice imprimée de 1 mm de large autour du périmètre du verre conducteur est appliquée pour fournir l’alimentation externe au niveau du stratifié.

Contrairement aux systèmes d’alimentation traditionnels, les appareils électriques installés dans un ElectroglaZ ne nécessitent pas de connexion filaire et semblent « flotter » librement dans un panneau de verre optiquement transparent sans le moindre moyen visuel de connexion électrique.

Comment ElectroglaZ est-il construit ?

  • Dans les arrangements de stratification standard, les panneaux ElectroglaZ sont constitués de 2 ou 4 couches de verre.
  • Dans un agencement à 2 couches, les couches conductrices sont tournées vers l’intérieur et sont séparées par une couche intermédiaire de stratification.
  • Dans une disposition à 4 couches, 2 couches conductrices internes sont recouvertes de 2 couches de verre feuilleté non conductrices externes.
  • L’alimentation dans le panneau est fournie depuis le bord extérieur du verre via une barre omnibus conductrice imprimée et extraite (hors tension) des ouvertures situées dans le panneau feuilleté.
  • Bien que les appareils alimentés soient l’objectif principal, la technologie permet également le transfert de données.
  • Les ouvertures (trous dans le verre) peuvent être à n’importe quel endroit, ou profil de contour soumis à certaines directives de conception.
  • Le verre peut être traité en interne chez Zytronic en utilisant une variété de méthodes, c’est-à-dire la découpe, l’usinage, le meulage, le polissage, l’impression, la trempe thermique et le laminage.

Angela de l'équipe neuf.tv

Article rédigé par Angela, spécialiste des reviews pour neuf.tv