Verizon rapporte 143 millions de connexions de vente au détail en tête de l'industrie

Verizon rapporte 143 millions de connexions de vente au détail en tête de l’industrie

Verizon a publié vendredi ses chiffres du premier trimestre et ce trimestre incluait le lancement de son réseau 5G en bande C. C’était important pour l’opérateur car lorsqu’il a commencé à construire son pipeline 5G mobile, Verizon a décidé de travailler d’abord sur son service haut débit 5G mmWave. Mais ces signaux ne voyagent pas trop loin et sont facilement bloqués par des structures. Ainsi, bien que mmWave offre les vitesses de téléchargement de données 5G les plus rapides, bonne chance pour essayer de trouver un signal.

Sans aucun spectre à mi-bande pour parler, Verizon a dépensé 45 milliards de dollars dans une vente aux enchères de la FCC pour autoriser le spectre à mi-bande dans la bande C. Bien que ces signaux ne soient pas aussi rapides que mmWave, ils sont plus facilement trouvés par les abonnés car ils parcourent de plus longues distances que mmWave. Et puis Verizon est carrément sournois.

Verizon a perdu 36 000 abonnés nets au téléphone postpayé au détail au premier trimestre, moins que Wall Street ne s’y attendait

Le plus grand opérateur du pays considérait son service mmWave comme son plan Ultra Wideband, le commercialisant comme étant Ultra-Rapide. Mais ce que Verizon n’a pas dit aux abonnés, c’est qu’il était ultra-impossible de trouver une couverture mmWave. Ainsi, au lieu d’étendre la couverture de son service Ultra Wideband (ce qui aurait été une entreprise assez coûteuse, Verizon a modifié en mars la définition de son service Ultra Wideband pour inclure les signaux 5G à bande médiane dans la bande C.

Comme nous l’avons souligné ci-dessus, les vitesses de la bande C sont inférieures à celles de mmWave, mais elles sont plus facilement disponibles. Ainsi, alors que davantage d’abonnés Verizon verront l’UW sur la barre d’état de leur téléphone 5G, cela n’indique plus qu’ils sont connectés aux signaux 5G les plus rapides de Verizon. En d’autres termes, alors que les vitesses de téléchargement mmWave 5G culminent à 1 Gbps et à 300 Mbps en moyenne, la 5G sur la bande C culmine à 300 Mbps et atteint en moyenne environ 150 Mbps.

Tout ce drame passionnant a eu lieu au premier trimestre de 2022, qui se trouve être la période couverte par la publication des résultats d’aujourd’hui. Et même si cela n’a peut-être rien à voir avec le changement de la couverture Ultra Wideband de Verizon, l’opérateur a perdu 36 000 comptes téléphoniques postpayés nets au détail au premier trimestre 2022. Cela a dépassé les estimations d’une baisse de 49 000 et a été une amélioration de 79,8 % des 178 000 comptes téléphoniques postpayés nets que Verizon a perdus au cours du même trimestre l’an dernier.

Le nombre de comptes postpayés au cours du premier trimestre a augmenté de 269 000 sur une base nette, contre une perte de 170 000 au cours de la même période l’an dernier. Le nombre de comptes prépayés de détail a diminué de 80 millions par rapport à l’ajout de 19 000 l’année précédente. Le nombre total d’ajouts nets de services sans fil au détail était de 189 000 contre une perte de 151 000 au premier trimestre de 2021.

À lire aussi :  Les projecteurs de cinéma maison Anker sont actuellement en vente

Le revenu moyen par compte postpayé s’est élevé à 144,87 $ par mois

Après le premier quart-temps, Verizon comptait 35 224 comptes postpayés, en hausse de 0,1 %. Chaque compte avait 3,38 connexions donnant à Verizon plus de 119 millions de connexions postpayées, en hausse de 2,1 % d’une année sur l’autre. Le transporteur a vu le nombre de connexions prépayées passer de 4,06 millions à 23,77 millions grâce à l’acquisition de MVNO TracFone qui a été finalisée en novembre. Le total de 143 millions de connexions au détail mène l’industrie.

Le taux de désabonnement des téléphones postpayés au détail était de 0,83 %, tandis que le taux de désabonnement des services postpayés au détail était de 1,04 %. Le taux de désabonnement prépayé au détail était de 3,69 % (le taux de désabonnement prépayé est généralement plus élevé que le postpayé, car les abonnés peuvent décider de sélectionner un nouvel opérateur à la fin de chaque mois. Le taux de désabonnement total au détail est passé de 1,14 % au premier trimestre de l’année dernière à 1,48 %).

Le revenu moyen par compte du côté postpayé de l’entreprise s’est élevé à 144,87 $, en hausse de 2,2 % par rapport aux 141,74 $ de l’année dernière au premier trimestre. Le revenu moyen par utilisateur prépayé pour le premier trimestre a atteint 30,89 $, en baisse de 13,4 % par rapport aux 35,66 $ de 2021. Ce chiffre semble également impacté par l’achat de TracFone.

Les revenus des services sans fil ont augmenté de 9,5 % pour atteindre 18,34 milliards de dollars et les ventes d’équipements ont augmenté de 28,2 % pour atteindre 6,34 milliards de dollars. Le chiffre d’affaires total du sans fil pour Verizon s’est élevé à 26,5 milliards de dollars au premier trimestre, en hausse de 11,7 %. Verizon s’attend désormais à ce que la croissance des revenus des services sans fil pour l’ensemble de 2022 se situe au bas de sa fourchette de 9 à 10 %.

À lire aussi :  Vente Amazon Prime Day: remises, offres sur Echo, Echo Dot, Fire TV, appareils Kindle annoncés

Le président-directeur général de Verizon, Hans Vestberg, a déclaré : « Le lancement en janvier de C-Band et l’expansion de notre réseau 5G Ultra Wideband ont contribué à amplifier notre dynamique sans fil fixe à la fois pour les consommateurs et les entreprises, avec des ajouts trimestriels 2,5 fois supérieurs à nos performances du quatrième trimestre, et a donné un élan aux mises à niveau sans fil.

L’exécutif a ajouté: « Nous continuons d’accélérer la construction de notre réseau C-Band avec notre objectif d’atteindre au moins 175 millions de personnes d’ici la fin de l’année et, avec la récente annonce précoce du spectre de compensation, nous avons maintenant la possibilité de déployer plus de ce spectre une année complète plus tôt. »

★★★★★

A lire également