Tesla envisage de redémarrer l'usine de Fremont dès vendredi: rapport

Tesla prévoit de rouvrir sa seule usine automobile américaine à Fremont, en Californie, dès vendredi, a rapporté Bloomberg le même jour, citant un e-mail de la société à son personnel.

Cette décision intervient un jour après que la Californie a autorisé les fabricants de l'État à rouvrir leurs activités, fermées en raison de blocages provoqués par des coronavirus, ce qui a suscité un enthousiasme "Ouais !!" sur Twitter de Elon Musk, PDG de Tesla.

Musk, qui est récemment devenu père, a critiqué les ordonnances de verrouillage et de séjour à la maison les qualifiant de "risque sérieux" pour les entreprises américaines, les qualifiant même "d'inconstitutionnels" et disant qu'ils ne tiendraient pas devant la Cour suprême des États-Unis si contesté.

Musk a déclaré que Tesla avait l'intention de redémarrer son usine de Fremont vendredi après-midi, selon le rapport Bloomberg.

Même si l'isolement à Alameda, le comté de la baie de San Francisco où se trouve l'usine de Tesla, devrait durer jusqu'à la fin du mois de mai. Ainsi, selon une ordonnance du comté, l'usine de Fremont n'est pas autorisée à fonctionner régulièrement.

L'ordre de la Californie de jeudi ne remplace pas le plan du comté, a déclaré jeudi à Reuters le porte-parole du bureau du shérif d'Alameda, Ray Kelly.

L'usine de Fremont a fermé ses opérations à la mi-mars après que des fermetures ont été imposées pour freiner la propagation du COVID-19, qui a infecté plus de 3,8 millions de personnes dans le monde.

Tesla n'a pas immédiatement répondu à la demande de commentaires de Reuters.

© Thomson Reuters 2020

★★★★★

A lire également