T-Mobile se moque des accusations «  anticoncurrentielles  » de Dish, se décrivant comme «  pro-concurrentiel  »

T-Mobile se moque des accusations «  anticoncurrentielles  » de Dish, se décrivant comme «  pro-concurrentiel  »

Eh bien, cela n’a pas pris longtemps. C’était il y a moins de deux semaines que Dish a essentiellement formalisé son mécontentement Le calendrier d’arrêt du réseau Sprint CDMA de T-Mobile en déposant une plainte auprès de la FCC, et le « Un-carrier » est déjà en train de riposter avec son propre longue lettre adressée à Jessica Rosenworcel, présidente par intérim de la Commission.

Sans surprise, Magenta voit la situation délicate dans laquelle des millions de clients Boost Mobile pourraient se trouver en janvier 2022 différemment de Dish, pointant du doigt le vétéran du marché de la télévision par satellite devenu fournisseur de services sans fil en herbe pour « ne pas tenir sa part du marché » qui essentiellement a obtenu la fusion T-Mobile / Sprint à travers la ligne d’arrivée.

Plus tôt le CDMA s’en va, mieux c’est

Comme vous le savez peut-être déjà, CDMA est une technologie obsolète qui ne fournit plus un service satisfaisant à la fois du point de vue général du consommateur et peut-être plus important encore, du point de vue de la sécurité publique. En tant que tel, T-Mo est en désaccord avec véhémence avec la « description erronée » de Dish de sa transition rapide loin du CDMA comme un geste «anticoncurrentiel».

Si quoi que ce soit, la société croit fermement que son opération d’arrêt CDMA peut être considérée comme « pro-concurrentielle », ce qui se traduit par des « avantages publics importants », car les anciens abonnés Sprint et les clients Boost actuels migrent vers une 4G LTE largement supérieure ou Réseau 5G.
T-Mo affirme avoir fourni à Dish un préavis suffisant de ses plans pour le réseau CDMA hérité de Sprint, conformément à un accord « librement négocié » il y a plus d’un an et demi, qui la FCC et le DOJ ont ensuite examiné et approuvé «en relation avec leur approbation de la fusion T-Mobile / Sprint».

Que peuvent faire les clients de Boost Mobile pour sortir de ce cornichon?

La réponse assez évidente et facile à cette question est probablement de tourner le dos à la MVNO (opérateur de réseau virtuel mobile) appartenant à Dish et hébergé par T-Mobile avant la fin de 2021 et optez pour une option différente.

Si vous choisissez plutôt de donner à Dish une autre chance de réparer tous ses torts des derniers mois, vous pourriez avoir une très mauvaise surprise au début de l’année prochaine. Certes, la «surprise» n’est peut-être pas la meilleure façon de décrire une situation dont vous avez été averti à plusieurs reprises, donc à la fin de la journée, la balle est fermement dans votre camp.

Même si vous n’êtes pas entièrement d’accord avec Les arguments de T-Mobile et le sentiment que Dish aurait pu avoir plus de temps pour travailler en lançant son propre réseau 5G avant de devoir migrer tout le monde vers des normes cellulaires plus récentes que 3G, le fait est que votre service sans fil risque d’être résilié assez rapidement si vous vous en tenez à Boost Mobile. Si cela ne vous fait pas peur, eh bien, ça devrait.

Articles similaires

La FDA affirme que le risque que MagSafe éteigne votre stimulateur cardiaque est faible, mais elle a quelques recommandations

La FDA affirme que le risque que MagSafe éteigne votre stimulateur cardiaque est faible, mais elle a quelques recommandations

Apple Music pour Android se prépare à un streaming audio sans perte

Apple Music pour Android se prépare à un streaming audio sans perte

un smartphone avec un cardan intégré (vidéo)

3 façons de supprimer d’autres utilisateurs de votre compte Netflix – Gadgets à utiliser

3 façons de supprimer d’autres utilisateurs de votre compte Netflix – Gadgets à utiliser

Articles récents