Que pensent les Français au sujet des cryptomonnaies en 2022 ?

Que pensent les Français au sujet des cryptomonnaies en 2022 ?

La société française est encore divisée sur le sujet des cryptomonnaies. Cependant, selon une étude, près de la moitié d’entre eux pense qu’elle trouvera sa place aux côtés des monnaies traditionnelles, d’ici dix ans. C’est un nombre important, alors que le Bitcoin et ses consœurs établissent de plus en plus leur notoriété, dans la tête des Français.

Une étude qui démontre une séparation

Un peu comme pour le reste des questions sociales et économiques auxquelles nous faisons face depuis quelques années, l’opinion des Français au sujet des cryptomonnaies est clairement divisée en deux groupes. Le premier possède souvent un compte bitcoin, et l’autre n’est toujours pas convaincu du bien-fondé d’en acquérir. Le public est plus hésitant que les gens d’affaires sur le sujet. En effet, un peu plus de 60 % des particuliers ont exprimé encore certaines réticences face à celles-ci lorsqu’elles furent interrogées, contre seulement 40 % des gens d’affaires. La vision de ceux qui ne sont pas encore convaincus est que les cryptomonnaies ne sont pas fiables. Il n’est pas difficile de faire le lien avec la fluctuation massive de leur valeur, que connaissent celles-ci sur les marchés. Après tout, les cryptomonnaies demeurent un outil d’investissement. Il est donc normal que les gens d’affaires lui fassent plus confiance que les autres.

Une différence marquée avec le reste du monde entier

Ce qui peut surprendre dans cette étudeest la séparation entre la vision française et celle de la moyenne de la population du reste de la planète. On approche des 70 % (67 %) d’opinion publique positive dans le reste du monde. En effet, ce pourcentage considère que les cryptomonnaies représentent un investissement fiable, aujourd’hui. Si l’on se réfère à nouveau au public français, ce chiffre se situe un peu sous la barre des 40 %. C’est certainement ce qui explique que seuls 8 % des Français possèdent des cryptomonnaies dans leur portefeuille, à ce jour. Pourtant, ils sont tout de même 49 % à croire que ces devises surpasseront les traditionnelles, en ce, au cours des dix prochaines années. Ce qui représente un décalage appréciable. 

Qu’attendent les Français avant d’investir en plus grand nombre dans les cryptomonnaies ?

Selon les Français, les cryptomonnaies n’auraient pas encore démontré suffisamment leur utilité pour être considérées comme fiables. En effet, ne croisant pas un grand nombre de commerces qui acceptent les devises virtuelles, les Français pensent qu’elles ne servent à rien. En réalité, c’est le manque d’information qui nuit à la réputation des cryptomonnaies en France. En effet, les plus grandes cartes de crédit acceptent dorénavant les cryptomonnaies, ainsi qu’un nombre important de commerçants, aujourd’hui. De plus, les cryptomonnaies ne servent pas qu’à transiger dans le monde du B2C. L’Ethereum, par exemple, est très utilisée pour créer de nouvelles applications diverses.

Au vu de cette étude, on peut conclure que tous les Français ne sont pas intéressés à spéculer. Cela est tout à fait normal. Pour ceux qui ne le désirent pas, les cryptomonnaies sont vues comme un danger potentiel de perte de capital. Tout cela changera sûrement, le jour où les cryptomonnaies seront utilisées couramment.

★★★★★

A lire également