PDG d'une entreprise de smartphones accusé de fraude

PDG d’une entreprise de smartphones accusé de fraude

Vous vous souvenez du Saygus V2 (V-Squared) ? L’appareil a remporté un prix de l’innovation CES 2015 et a été annoncé en novembre 2014 avec des capacités de double démarrage, une résistance à l’eau et KitKat 4.4 préinstallé. Harman Kardon Sound Technology était à bord avec 3D Movie Audio et deux emplacements pour carte microSD pour jusqu’à 256 Go d’espace de stockage supplémentaire à ajouter aux 64 Go de stockage natif. En janvier 2015, nous avons pu partager avec les lecteurs notre expérience pratique avec le téléphone.

Un modèle précédent, le Saygus Vphone équipé de QWERTY, a été annulé juste avant un lancement prévu via Verizon

À l’époque, personne ne semblait se méfier du V-Squared même si le modèle précédent, le Saygus Vphone équipé de QWERTY, avait été annulé à la dernière minute juste avant qu’il ne soit censé être lancé par Verizon. Aujourd’hui le Le ministère américain de la Justice a annoncé que Chad Sayers, PDG de la société qui était censée produire les Saygus Vphone et V2, a été inculpé d’un chef de fraude sur titres.

Un communiqué publié par le bureau du procureur des États-Unis dans le district de l’Utah alléguait que Sayers, de 2012 à 2020, avait sollicité environ 300 investisseurs pour investir un total d’environ 10 millions de dollars dans des titres représentant des investissements dans Saygus. Sayers a promis à ses investisseurs que Saygus était la prochaine entreprise de smartphones d’un milliard de dollars capable de fournir un rendement 100 fois supérieur aux fonds des investisseurs.

Au lieu d’utiliser l’argent qu’il a collecté pour créer le smartphone révolutionnaire qu’il a vanté, les documents judiciaires indiquent que Sayers a plutôt dépensé l’argent en prêts personnels, factures de carte de crédit, loyer personnel, frais juridiques personnels et paiements de voiture personnelle (plus de détails ci-dessous). Il a également omis de divulguer aux investisseurs qu’il avait collecté des fonds pour produire un smartphone depuis 2006, une entreprise qui avait échoué.

Sayers est accusé d’avoir dirigé un stratagème de Ponzi en payant des investisseurs plus âgés avec de l’argent arnaqué de nouveaux investisseurs

Sayers a également dit aux investisseurs que son téléphone était en phase finale de production et qu’il était prêt à être lancé n’importe quel jour. Il n’a également jamais souligné qu’il avait fait défaut sur les billets qu’il avait précédemment émis. Vous pouvez lire tout sur les accusations alléguées contre le défendeur en vérifier le dépôt fait par le bureau du procureur américain en avril.

L’accusé a utilisé 2,7 millions de dollars qu’il a levés auprès de nouveaux investisseurs pour rembourser des investisseurs plus anciens dans un stratagème de Ponzi. Le dossier judiciaire explique que 2,17 millions de dollars ont été dépensés pour le loyer des bureaux, 10 000 $ par mois pour une enseigne de bureau, 42 000 $ par mois pour des bureaux utilisés par 10 employés et 800 000 $ pour régler des poursuites judiciaires antérieures. Un énorme 1,7 million de dollars a été envoyé pour payer American Express, 500 000 $ ont couvert les frais juridiques, 145 000 $ ont été utilisés pour les achats, les divertissements, la nourriture et les soins personnels, et environ 30 000 $ ont été versés sur la carte de crédit personnelle de Sayers.

Le dépôt, déposé auprès du tribunal de district des États-Unis, district de l’Utah, division centrale, demande « UN JUGEMENT D’ARGENT d’un montant approximatif de 10 000 000 $ représentant la valeur de tout bien, réel ou personnel, constituant ou dérivé du produit attribuable au stratagème de fraude. « 
La chose la plus intéressante dans toute cette affaire est peut-être la façon dont le Saygus V-Squared a remporté le CES Innovation Award le 19 novembre 2014. Un communiqué de presse publié à cette date a déclaré : « Le Saygus V² a été créé pour être l’un des principaux smartphones au monde, mettant en évidence de nombreuses fonctionnalités exclusives regroupées dans un écran sans bordure 1080p FHD 5″. Le V² est logé dans un bord protecteur en aluminium anodisé durci avec des côtés en aluminium brossé durable, un cadre central en magnésium léger et solide et un revêtement arrière doux et résistant dans un corps en fibre de verre résistant de moins de 10 mm de largeur.

Le V² utilise divers composants et matériaux haut de gamme exclusifs, notamment Wireless HD (60 GHz) et OIS haut de gamme, des caméras avant et arrière à mise au point automatique, une technologie de batterie haute capacité à extension de puissance, un haut-parleur/récepteur avec micros utilisant les technologies audio 3D de Harman Kardon et une capacité de stockage de 320 Go, entre autres, à un prix compétitif. Ces composants haut de gamme font du V² un smartphone puissant conçu pour satisfaire tout consommateur soucieux de la valeur et féru de technologie. »

Désormais devant comparaître devant le tribunal le 30 août pour le début de son procès devant jury de sept jours, Chad Sayers a déclaré à l’époque : « Nous sommes honorés que Saygus ait été reconnu par les experts de l’industrie mobile pour son innovation en matière de conception et de fonctionnalité.

★★★★★

A lire également