Les rumeurs sur l’iPad OLED ne sont pas aussi improbables qu’on pourrait le penser

Un nouveau rapport de ETNouvelles affirme qu’Apple adoptera des écrans OLED dans certains modèles d’iPad, ce qui a déjà été répandu par l’analyste fiable Ming-Chi Kuo. Bien que cela puisse sembler peu probable compte tenu des efforts actuels d’Apple pour insérer des mini-LED dans l’iPad Pro, les rumeurs peuvent ne pas être fausses.

Plus tôt cette année, Ming-Chi Kuo a déclaré qu’Apple travaillait à la fois avec des écrans Mini-LED et OLED pour ses futurs iPad. Une partie de sa prédiction est devenue réalité avec l’iPad Pro M1, qui est livré avec un écran Mini-LED dans sa version 12,9 pouces.

Pendant ce temps, nous n’avons toujours pas de modèles d’iPad OLED, mais maintenant de plus en plus de sources ont “confirmé” que la société travaille toujours sur de nouvelles versions de sa tablette avec cette technologie d’affichage. Mais si l’entreprise a investi dans des Mini-LED pour l’iPad Pro au lieu d’adopter l’OLED, pourquoi utiliserait-elle l’OLED dans d’autres modèles d’iPad ?

Eh bien, aussi improbable que cela puisse paraître, il pourrait peut-être y avoir une bonne raison pour Apple d’utiliser OLED dans d’autres iPad – et cette raison pourrait être Micro-LED. Mais d’abord, permettez-moi d’expliquer quelques différences fondamentales entre ces technologies d’affichage : OLED, Mini-LED et Micro-LED.

Technologies d’affichage

Contrairement aux écrans LCD, les écrans OLED n’ont pas de rétroéclairage puisque chaque pixel émet sa propre lumière. En conséquence, OLED fournit des noirs plus profonds puisque les niveaux de luminosité sont ajustés individuellement pour chaque pixel, ce qui se traduit par des rapports de contraste plus élevés. L’inconvénient est que l’OLED est plus sensible aux problèmes de rodage et que les niveaux de luminosité sont généralement inférieurs à ceux des LED ordinaires.

La mini-LED est une alternative à l’OLED, qui est meilleure à certains égards et pire à d’autres. Les écrans mini-LED sont constitués de milliers de petites LED disposées en plusieurs zones de gradation. Par exemple, l’écran iPad Pro M1 de 12,9 pouces dispose de plus de 10 000 LED dans 2 500 zones de gradation.

La luminosité est plus élevée que sur un écran OLED et les noirs sont plus profonds que sur un écran LCD ordinaire, sans oublier que Mini-LED ne souffre pas de brûlure, mais la gradation locale n’est toujours pas aussi précise que sur OLED – comme vous pouvez voir dans l’image ci-dessous. C’est parce que 10 000 LED n’offriront pas la même précision que d’avoir des millions de pixels contrôlés individuellement.

Et puis il y a la Micro-LED, qui est également une nouvelle technologie qui fonctionne de manière similaire à la Mini-LED, mais elle a une LED de microscope pour chaque pixel de l’écran. En d’autres termes, les résultats obtenus par Micro-LED sont fondamentalement les mêmes que ceux de l’OLED, mais avec une luminosité améliorée et aucun burn-in.

Modèles d’iPad d’entrée de gamme avec OLED

D’après les rumeurs précédentes, Apple ne voulait pas apporter d’OLED à l’iPad Pro à cause du burn-in. Il est vrai que les iPhones ont déjà un excellent écran OLED, mais ils sont plus petits et vous ne passez probablement pas des heures d’affilée à utiliser la même application sur votre téléphone. Cependant, il y a des gens qui utilisent l’iPad Pro pendant de longues périodes, donc avoir un écran OLED peut entraîner un cauchemar de brûlure.

La luminosité est un autre aspect important à considérer. Grâce à la Mini-LED, l’écran de l’iPad Pro peut désormais atteindre 1 000 nits de luminosité maximale en plein écran et même culminer jusqu’à 1 600 nits avec un contenu HDR. A titre de comparaison, l’écran OLED de l’iPhone 12 Pro n’atteint que 800 nits avec un pic allant jusqu’à 1 200 pour le contenu HDR.

Pour les professionnels travaillant avec l’édition de photos et de vidéos HDR, utiliser l’iPad Pro M1 de 12,9 pouces avec écran Mini-LED, c’est comme avoir une petite version du Pro Display XDR d’Apple. Mais si la Mini-LED est géniale, elle a quelques défauts (comme l’effet « fleuri »), et je ne doute pas qu’Apple la remplacera par la Micro-LED lorsque cette technologie deviendra plus abordable.

Je vois la Mini-LED comme une technologie de transition. C’est mieux que OLED à certains égards pour ce dont les professionnels ont besoin, mais ce n’est pas quelque chose qui durera longtemps – c’est pourquoi nous ne devrions pas nous en soucier. OLED, en revanche, devient de plus en plus populaire. Et bien qu’il n’ait pas une luminosité exceptionnelle, OLED pourrait être l’écran parfait pour apporter des noirs plus profonds aux iPads moins chers à l’avenir.

Emballer

L’OLED peut sembler plus intéressant que la Mini-LED pour avoir une gradation locale précise, mais ce ne sera plus le cas une fois que la technologie Micro-LED sera là. Donc, ce que j’imagine pour les futurs modèles d’iPad, c’est l’iPad Pro avec écran Micro-LED et l’iPad Air (et probablement le modèle d’entrée de gamme iPad) avec écrans OLED, qui à ce stade sont déjà moins chers que les panneaux Mini-LED actuels.

Il convient même de mentionner qu’un rapport de 2019 affirme qu’Apple envisage également d’apporter Micro-LED à l’iPhone, ce qui renforce l’idée que Micro-LED est l’option ultime pour les appareils haut de gamme dans quelques années.

Que pensez-vous de toutes ces rumeurs ? Faites-moi savoir dans les commentaires ci-dessous.


Consultez 9to5Mac sur YouTube pour plus d’informations sur Apple:

A lire également