Le PDG de Qualcomm affirme que la relation avec Apple est «beaucoup plus naturelle» après une bataille juridique

Dans une nouvelle interview avec Bloomberg aujourd'hui, le PDG de Qualcomm, Steve Mollenkopf, a évoqué l'évolution de la relation de l'entreprise avec Apple. Après l'amère bataille juridique entre les deux sociétés, Mollenkopf affirme que les choses semblent «beaucoup plus naturelles maintenant».

Les deux étaient engagés dans une âpre bataille juridique sur les redevances de brevets, Apple accusant Qualcomm de "double dip" et Apple retenant entièrement les paiements au fabricant de puces. Dès le début du procès, Apple et Qualcomm ont annoncé un règlement à la dernière minute.

Réfléchissant à cet accord, Mollenkopf affirme que la relation entre les deux sociétés est désormais beaucoup plus naturelle. «La discussion porte vraiment sur les produits et comment lancer des produits le plus rapidement possible. C'est beaucoup plus naturel », a-t-il déclaré.

Mollenkopf a également expliqué comment Qualcomm a été affecté par la pandémie de coronavirus en Chine et à quelle vitesse les choses ont rebondi:

«Au premier trimestre, nous avons constaté une baisse assez importante du marché chinois. Au mois de février, il a vraiment chuté de façon assez significative. Mais ce qui était surprenant, il a également rebondi assez rapidement. Il a fallu environ cinq semaines pour qu'il se corrige et revienne à un niveau de vente qui n'est pas trop différent de ce qu'il était il y a un an. Dans le processus, il est en fait passé plus de téléphones en pourcentage à la 5G. »

Apple devrait apporter la connectivité 5G à la gamme iPhone 12 cet automne en utilisant des modems Qualcomm. Alors que certains ont exprimé des inquiétudes concernant les effets de la pandémie de coronavirus sur les déploiements de la 5G, Qualcomm dit que les choses «progressent comme prévu».

Vous pouvez regarder l'interview sur le Bloomberg site web ici.

★★★★★

A lire également