Le chipset Tensor 2 de Pixel 7 pourrait n'offrir que des améliorations de performances modestes

Le chipset Tensor 2 de Pixel 7 pourrait n’offrir que des améliorations de performances modestes

Google n’a révélé que quelques détails sur la prochaine série Pixel 7, mais nous savons que des prototypes fonctionnels existent – l’un d’entre eux a même fini par eBay. Un autre prototype de ce type, un Pixel 7 Pro maçonné, a été utilisé par le groupe Google News Telegram pour rechercher des informations supplémentaires sur les nouveaux modèles.

Alors que le téléphone lui-même était maçonné, le groupe a réussi à extraire les journaux de démarrage. En les parcourant, ils ont découvert que le chipset Tensor 2 comportait des cœurs Cortex-A55. C’est le dernier petit core basé sur l’architecture ARMv8, le nouveau design (A510) est basé sur ARMv9. Et comme les deux architectures ne peuvent pas coexister sur un même chipset, cela signifie que les autres cœurs de processeur sont également d’anciennes conceptions ARMv8.

Les journaux ont également révélé que le Tensor 2 conservera la configuration du cœur du processeur 2 + 2 + 4. La puce Tensor d’origine avait deux cœurs Cortex-X1, deux Cortex-A76 et quatre A55. Les A55 resteront clairement en place, tout comme les deux X1 – le nouveau noyau X2 est ARMv9. Il y a toujours la possibilité de nouveaux cœurs moyens puisque la conception originale utilisait d’anciens cœurs A76 au lieu du dernier Cortex-A78 (le dernier des cœurs moyens ARMv8).

Cela signifie que nous ne pouvons pas nous attendre à des améliorations majeures des performances du chipset Tensor 2, du moins pas en ce qui concerne les tâches liées au processeur. Le Tensor d’origine n’était déjà pas la puce la plus rapide du marché lors de sa sortie l’année dernière, cette année la différence sera encore plus prononcée.

Cela dit, nous ne savons toujours pas ce que Google a prévu pour le GPU et les autres matériels. Le traitement d’image est l’un des atouts de Google et est géré par le FAI et le TPU (Tensor Processing Unit).

Quoi qu’il en soit, le prototype comportait également un nouveau panneau d’affichage, le S6E3HC4 de Samsung. Celui-ci remplacera probablement la dalle S6E3HC3 du Pixel 6 Pro, mais encore une fois, nous nous attendons à des améliorations marginales – la résolution et le taux de rafraîchissement resteront les mêmes (1 440 x 3 120 pixels, 120 Hz).

Panthère = Pixel 7, Guépard = Pixel 7 Pro

Panthère = Pixel 7, Guépard = Pixel 7 Pro

Enfin, les journaux ont confirmé les noms de code des deux téléphones – le Pixel 7 est « Panther », le Pixel 7 Pro est « Cheetah ». Il y a aussi « Felix », qui est probablement un Pixel 7a encore à découvrir. Les Pixel 7 et 7 Pro devraient être lancés en octobre (avec la Pixel Watch).

source | Passant par

★★★★★

A lire également