Facebook annonce une forte croissance de son chiffre d’affaires au quatrième trimestre et de 2020

Facebook a publié aujourd’hui ses résultats du quatrième trimestre et de l’année complète. Le site de réseautage social controversé a rapporté des revenus publicitaires de 27,19 milliards de dollars pour le quatrième trimestre d’octobre à décembre. Cela s’est traduit par un gain de 31% d’une année sur l’autre par rapport aux 20,74 milliards de dollars de revenus publicitaires que la société a gagnés au cours du quatrième trimestre de l’année dernière. Pour l’ensemble de 2020, Facebook a rapporté 84,17 milliards de dollars, en hausse de 21% par rapport au total de 69,66 milliards de dollars en 2019.

Au cours du quatrième trimestre, Facebook a récolté un total de 28,07 milliards de dollars, contre 21,08 milliards de dollars au cours du même trimestre de l’année dernière. Si vous comptez, c’est une hausse de 33% sur une base annuelle. Pour l’ensemble de 2020, la société a collecté 86 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation de 22% par rapport au chiffre d’affaires de 70,70 milliards de dollars en 2019.

Passons à la ligne du bas. Pour la période d’octobre à décembre (oui, également connue sous le nom de quatrième trimestre), Facebook a gagné 11,22 milliards de dollars ou 3,88 dollars par action. Le bénéfice net a augmenté de 53% par rapport aux 7,35 milliards de dollars de l’année précédente, tandis que le chiffre par action reflétait une hausse de 52% par rapport au chiffre de 2,56 dollars par action atteint au quatrième trimestre de 2019. Pour 2020, Facebook a déclaré des bénéfices de 29,15 milliards de dollars ou 10,09 dollars par action. C’est un gain annuel de 58% et 57% respectivement par rapport aux chiffres de 2019 de 18,49 milliards de dollars et 6,43 dollars par action.

Facebook a atteint 1,84 milliard d’utilisateurs actifs quotidiens en décembre 2020, soit un gain de 11% d’une année sur l’autre. À la fin de l’année dernière, le nombre d’utilisateurs actifs mensuels s’élevait à 2,80 milliards pour un gain annuel de 12%.
Pour le premier semestre 2021, Facebook s’attend à ce que ses revenus soient stables ou affichent un léger gain. Le directeur financier David Wehner a déclaré que Facebook s’attend à des problèmes de ciblage publicitaire. Comme vous vous en souvenez peut-être, Apple et Facebook se disputent Changement d’Apple obligeant les utilisateurs iOS à s’inscrire pour recevoir des publicités ciblées. Wehner déclare: «Nous prévoyons également faire face à des vents contraires plus importants en matière de ciblage publicitaire en 2021. Cela comprend l’impact des changements de plate-forme, notamment iOS 14, ainsi que l’évolution du paysage réglementaire. Bien que le calendrier des changements d’iOS 14 reste incertain, nous le ferions s’attendre à voir un impact à partir de la fin du premier trimestre. « 
À lire aussi :  Que sont les modules complémentaires Gmail? Comment installer des modules complémentaires sur Gmail pour une meilleure productivité

En plus de posséder Facebook, l’entreprise possède Facebook Messenger, WhatsApp et Instagram. Il dirige également le fabricant de casques VR Oculus et crée la gamme d’écrans intelligents du portail Facebook.

Le rapport sur les bénéfices n’a pas excité les investisseurs de Wall Street. Au cours de la séance de négociation régulière, les actions Facebook (FB) ont clôturé en baisse de 9,91 $ ou 3,51% à 272,14 $. Après la publication du rapport un peu après 16 h HE, Facebook a chuté de 5,14 $ ou 1,89% à 267 $.

★★★★★

A lire également