[Etude] L’iPhone consomme la moitié de l’Internet mobile

L’internet mobile est appelé à être la prochaine révolution numérique. Tous les efforts actuels vont dans le sens de la mobilité: Wi-Fi urbain, WiMax, tablette, smartphone, superphone … autant de technologies qui incitent à être nomade.

Reste que pour l’instant, les smartphones sont le moyen privilégié pour profiter de l’Internet n’importe où.

Roi incontesté (en nombre en tout cas) des ventes de cette fin d’année sur ce segment, l’iPhone représente désormais entre 20% et 30% des appareils en circulation.

Pour autant, le smartphone d’Apple semble vraiment inciter à utiliser l’Internet si l’on en crois une récente étude.

Selon AdMob, firme récemment racheté par Google, les 45 millions d’iPhone (et iPod Touch) représentent pas moins de 50 % du trafic mondial de l’Internet mobile, soit une augmentation de 250% en un an.

A titre de comparaison, les terminaux Nokia fonctionnant avec l’OS Symbian ne « consomment » que 25% du trafic alors que les parts de marché des terminaux s’élèvent à environ 40%.

Et Androïd dans tour ça? Selon l’étude, réalisée avant la sortie du Nexus One, il représente déjà 11% du trafic mondial.
Mais il faut noter qu’avec seulement 3,5% des PDM des terminaux à cette époque, la plateforme de Google démarre fort et détronnera sans doute Nokia avant la fin de l’année.

Suive la canadien RIM et ses BlackBerry et Windows Mobile avec respectivement avec 7% et 3% du trafic.

Les récentes annonces tournant autour de places de marché pour Androïd et Windows Mobile devraient faire bouger les choses durant l’année 2010.

download ico [Etude] L’iPhone consomme la moitié de l’Internet mobileTéléchargez et lire le rapport de l’étude Admob (.PDF)

★★★★★