[Etude] Amazon et Google, les rois du « Cloud »

Le Web regorge d’acteurs plus ou moins importants. Certains sont des pure-players alors que d’autres sont multi-casquettes.

Dernier buzz-word en date, le cloud computing ou inrformatique dans les nuages semble attirer tous les grands acteurs du secteur, qu’ils soient à la base constructeurs d’ordinateurs, e-commercants ou éditeurs de logiciels.

A bien y regarder, tous les chemins mènent au Cloud !

Selon le cabinet Evans Data, Amazon et Google sont les deux entreprises qui dominent le marché du cloud computing selon la perception des développeurs.

En effet, ceux-ci estime que Google et Amazon sont les plus à même de fournir un service en phase avec leurs besoins actuels et futurs.

Selon Janel Garvin, l’auteur du rapport, les choses ne sont pourtant pas figées. Il estime qu’elles pourraient changer très rapidement si des acteurs comme AT&T et Microsoft mettent rapidement en place leurs annonces sur le sujet.

De même, Garvin estime qu’IBM est très bien placé sur les infrastructures « privées » de type  » entreprises  » :

For private clouds, IBM has already taken the lead perceptually and is in an excellent position to dominate the market, going into the future. This is especially true amongst the largest corporations, (which) are most likely already IBM customers, as well as those who want the security and reliability of a vendor with an established reputation for excellence in the large enterprise space.

Le cloud computing continue de faire son chemin vers la lumière, et devient une option sérieuse pour les entreprises.

Tout l’enjeu pour les éditeurs consiste à faire accepter l’idée au décideurs informatique d’externaliser leurs données. Pour en avoir côtoyer un bon nombre ces dernières années, je peux vous dire que, en France en tout cas, ils ne sont pas prêt.

Si vous êtes perdu face à l’offre actuelle du secteur, jetez un oeil à la carte interactive de l’écosystème du cloud computing.

★★★★★

A lire également