[Design] Le vélo pliant du futur ou comment réinventer la roue

 

Le vélo revient à la mode; il n’y a qu’a voir les pseudo-cyclistes dans les grandes villes.

Suivant la mouvance écolo, le vélo profite en effet d’un regain d’intérêt sans précédent. Il faut dire qu’il apportent pas mal d’avantages. Outre les aspects sport et santé, le vélo ne génère pas de CO2 (vous savez le truc qu’on semble avoir découvert ces dernières années), m’encombre pas les villes et n’engendre aucun embouteillage.

Pas mal quand même pour un concept qui n’a pas évolué depuis des dizaines d’années. Pour autant sa transformation n’a jamais cessé, passant tout d’abord par l’apport de nouveaux matériaux.

Mais étant devenu un attribut des grandes villes, il ne va pas sans poser quelques problèmes à ses propriétaires. En effet, garer son vélo dans la rue c’est comme donner un bâton pour se faire battre: vandalisme, vols, intempéries, … sont le lot quotidien.

Ce concept pourrait bien changer la donne. Imaginez plutôt un vrai vélo entièrement pliable, qui tiendrait aisément dans une valise.

Plutôt séduisant, je dois dire. En plus il a de la gueule, ce qui n’est pas le cas des vélos pliants actuels.
Ça pourrait servir à prendre son vélo dans le train par exemple.

Le designer s’appelle Victor M. Aleman.

★★★★★