Avant que Google ne devienne Google: retour sur l’installation originale à Stanford

 

Google a été lancé officiellement en 1998. Avant cette date, Google était un projet interne de 3 étudiants de l’université de Stanford.

Aujourd’hui Google répartie sa charge sur plusieurs data-centres localisés dans le monde entier. Ces data-centres renferment des milliers de serveurs chacun.

Et pourtant, à l’origine (avant 1998), Google était hébergé sur quelques modestes machines que voici en photo:

Le moindre nerd possède aujourd’hui plus de puissance et de machine que cet ensemble. Ça laisse rêveur. Jugez plutôt:

  • 1 Sun Ultra II avec 2 processeurs 200 MHz et 256Mo de RAM. Ceci était la machine principale de Backrub, l’ancêtre de Google Search.
  • 2 serveurs cadencé à 300 MHz (Pentium II donnés par Intel) avec 512Mo de RAM et 9 disques durs de 9Go pour les deux. Ces serveurs hébergaient l’algorithme principal du moteur de recherche.
  • 1 serveur IBM F50 RS/6000 (offert par IBM) avec 4 processeurs, 512Mo de RAM et 8 disques durs de 9Go chacun.
  • 2 autres machines de stockage de 3 x 9Go et 6 x 4Go.
  • 1 baie de disques IBM contenant 8 disques durs de 9Go (offerts par IBM).
  • 1 baie de disque fait-maison en Lego contenant 10 disques durs SCSI de 9Go.

En soit pas de quoi fouetter un chat et effrayer un hébergeur discount!

Je vous passe les détails sur l’évolution de Google à travers les ages.

Crédits: Pingdom

★★★★★

A lire également