Après avoir démissionné de son poste de PDG de T-Mobile, John Legere quitte précipitamment le conseil d'administration «pour rechercher d'autres options»

Alors que la fusion entre T-Mobile et Sprint est officiellement devenue réalité, le PDG de T-Mobile, John Legere, a démissionné alors que le chef de l'exploitation, Mike Sievert, assumait le rôle début avril. C'était un mois plus tôt que prévu, mais Legere prévoyait de rester au conseil d'administration jusqu'en juin, mais maintenant il a décidé de partir immédiatement…

Rapporté par Le bord, Les plans de Legere ont changé et il quitte brusquement le conseil d'administration de T-Mobile afin de "poursuivre d'autres options".

"Monsieur. Legere a noté qu'il ne démissionnait pas en raison d'un désaccord avec la direction ou le conseil d'administration sur une question », a déclaré T-Mobile dans sa note, qui contenait également une citation de Legere adressée à l'entreprise et à ses employés:

Dans son avis à l'entreprise, M. Legere a déclaré: «Ce fut un privilège et un honneur d'avoir dirigé T-Mobile en tant que PDG au cours des sept dernières années et demie et siégé au conseil d'administration. Et bien que je quitte le Board quelques semaines plus tôt que prévu, soyez assuré que je reste le fan n ° 1 de T-Mobile! "

Il sera intéressant de voir où Legere adopte ensuite son approche audacieuse du leadership.

Dans des nouvelles connexes, AT&T a annoncé que son PDG Randall Stephenson quittera l'entreprise plus tôt que prévu.

★★★★★

A lire également